entindala lengadociana :: Forum lié aux Royaumes Renaissants
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Rapport de voyage d'Amarante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    entindala lengadociana Index du Forum -> Sécurité exterieure -> Rapports de voyages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amarante


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2011
Messages: 20

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 19:26 (2012)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante Répondre en citant

Halte en Bourgogne, pour voir affiché ceci... Ecriture de Méliandulys

Meliandulys a écrit:
Citation:


    Au nom de Deos le Miséricordieux, le Tout-Puissant, le Créateur, l'Omniscient, l'Omnipotent, Celui-qui-sait-tout, sent-tout, voit-tout, entend-tout, touche à tout.
    A Lui reviennent les mystères du visible et de l'invisible, du présent et du passé, du connu et de l'inconnu, du noir et du blanc, du monsieur et de la dame, du oui et du non...
    Bénis soient Ses prophètes : Aristote, Christos, Averoes.



    Le lion de Juda aurait accueilli avec un certain amusement les cocasses déclarations de l'hérésie dict de "l'Église aristotélicienne" à propos des événements survenus dans la ville de Mende s'ils n'étaient pas la digne suite des fourberies auxquelles est maintenant habituée toute l'Aristotélicité : dîme extorquée, contrôle des corps et des âmes par le baptême et la confession, bûchers et croisades immondes.

    L’Église prétendument aristotélicienne semble vouloir justifier la discrète relégation au secret et sous la brutale surveillance de la Garde épiscopale de celui qu'elle affirme être son prince en la ville de Mende en Languedoc, en prétendant qu'il s'agissait d'un vague sosie. Ce mensonge pourrait dans un premier temps abuser les naïfs parmi les aristotéliciens. Mais la vérité n'a cependant pas tardé à éclater.

    Ainsi le Lion de Juda réaffirme que le pape a été saisi par ses soins à Mende. Il a ainsi échangé sa captivité dans le cul-de-basse-fosse que lui avait aménagé Rome, contre un honnête procès où il bénéficia d'un défenseur. A l'issu de celui-ci, il fut exécuté avec le respect dû à l'ennemi vaincu, et surtout la prière à Deos pour qu'Il lui pardonne ses erreurs, puisqu'il en convenait.

    En effet, celui-ci abjura l'hérésie romaine et reconnu avoir pêché abominablement d'abord, mais aussi avoir été manipulé par les cardinaux romains qui avaient besoin d'une marionnette pour continuer leurs habituelles intrigues et brigues. Manipulé d'abord, enfermé ensuite, quand Savelli, mieux connu sous le nom d'Innocentius VIII, reprit foi dans le message divin et se dégoûta lentement mais certainement des horreurs commises par son institution.

    Il semble que l'Église aristotélicienne, habituée à de pathétiques ruses et subterfuges et à faire prendre des messies pour des lanternes et des papes pour des va-nu-pieds, ait trouvé un pauvre bougre présentant une vague ressemblance avec le défunt pape pour tenter de faire croire que ce dernier n'avait pas quitté le palais pontifical, et y abusait encore les foules crédules. D'innombrables témoignages de la présence du pape en Languedoc existent toutefois quoiqu'en dise Rome, qui curieusement malgré son tardif démenti envoya deux évêques et leurs chiens de guerre pour tenter de reprendre leur captif.

    Palinodie et pantalonnade de cette Église rouillée mais rouée qui paonne en faisant la roue, farce guignolesque qui pourrait amuser des enfants pervers. Car nul ne s'étonnera que ces clercs cruels et couverts de crimes et de compromissions croassent et rient quand un bûcher vit mourir quelqu'un : le sang qu'elle a versé déjà pour conserver son pouvoir et vénérer le Sans-Nom explique sans doute aucun le nom que porte la mer Rouge...

    Il convient donc que le Lion de Juda persiste à se féliciter de ses actes et à condamner toujours aussi fermement les manœuvres de Rome, gouvernement opaque et secret qui renverse les gouvernements légitimement élus qui ont le tort de tenir à leur souveraineté et organise des croisades pour exterminer les craignants-Dieu.

    Au delà du ridicule, de l'amateurisme, des cruauté et lâcheté de l'Église aristotélicienne, cet évènement prouve que l'éradication définitive de cette hérésie doit être le principal soucis des autorités temporelles de tous les royaumes. Plutôt que de s'entredéchirer dans un conflit fratricide entre aristotéliciens, nous appelons l'ensemble des provinces du Royaume de France et d'ailleurs à mobiliser leurs ressources et leur énergie à lutter contre l'hérésie de l'Église aristotélicienne.



    Le Consistoire du Lion de Juda






_________________
Allez soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Jan - 19:26 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amarante


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2011
Messages: 20

MessagePosté le: Lun 16 Jan - 07:21 (2012)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante Répondre en citant

Lance de Pasoa, Bc_rich entre Clermont et Murat.
La route est très calme.

_________________
Allez soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...


Revenir en haut
Portavotz
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2011
Messages: 47

MessagePosté le: Lun 16 Jan - 08:02 (2012)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante Répondre en citant

Tant mieux, dans ce coin peu de choses a craindre pour le moment.
Les brigands de deux groupes sont en train de se concentrer en Bourgogne pour une probable attaque de Nevers
Pas mal d'hydres encore en Languedoc. Dont la purge Ahlatete.
Me demande si elle est en procès celle là!


Revenir en haut
Amarante


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2011
Messages: 20

MessagePosté le: Mar 17 Jan - 06:34 (2012)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante Répondre en citant

aujourd'hui., en chemin, vous avez croisé Innocentius.
aujourd'hui., en chemin, vous avez croisé l'armée "dny du lavoir de murat" dirigée par Silec.

Tiens, j'ai rencontré l'pape!
_________________
Allez soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...


Revenir en haut
Henaff Gysgod
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2011
Messages: 396
Localisation: jamais trés loin

MessagePosté le: Mar 17 Jan - 07:45 (2012)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante Répondre en citant

Shocked Tout compte fait il n'est pas mort??? Evil or Very Mad
_________________
N'essayez pas de me cacher quoi que ce soit...
C'est peine perdue.


Revenir en haut
Amarante


Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2011
Messages: 20

MessagePosté le: Dim 26 Fév - 08:36 (2012)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante Répondre en citant

Entre Aurillac et Rodez

Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé l'armée "Celle-là-tu-l'auras-pas-vu-venir" dirigée par Thibali, l'armée "cor una et anima una" dirigée par Istar.333, les défenseurs de Rodez, et un groupe composé de Carensa. et de Marieladamnee.
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Delphinelle et Jeanmaries.
_________________
Allez soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48 (2018)    Sujet du message: Rapport de voyage d'Amarante

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    entindala lengadociana Index du Forum -> Sécurité exterieure -> Rapports de voyages Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com